Recherches
Calendrier Electoral
  • 29 Juin 2015 : Elections des Députés et des Conseils Communaux
  • 21 Juillet 2015 : Election Présidentielle Premier tour
  • 24 Juillet 2015 : Élections des Sénateurs
  • 24 Août 2015 : Élections des Conseillers collinaires

PostHeaderIcon Visite des Membres du Gouvernement du Burundi au C.T.D

mis à jour le lundi 12 mars 2018


La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a organisé une visite guidée des Membres du Gouvernement du Burundi au Centre de Traitement des Données (C.T.D), mercredi 8 mars 2018.

Le Président de la CENI qui a dirigé la visite, a d’abord expliqué le fonctionnement du C.T.D. Il a indiqué que les Registres dans lesquels ont été inscrites les données sur les électeurs ont été acheminés vers ce centre et sont conservés dans la salle d’archivage. Ces registres sont distribués aux agents de saisie des données sur les électeurs. Le C.T.D dispose de quatre salles de saisie et d’une salle dans laquelle se trouve le serveur.

Le C.T.D dispose de 340 ordinateurs et les agents de ce centre travaillent en quatre vacations : de 6 heures à 12 heures, de 12 heures à 18 heures, de 18 heures à minuit et de minuit à six heures du matin. La saisie des données a débuté le 22 mars 2018.

Les agents qui saisissent les données de plus de 150 électeurs par vacation recevront des bonus quand ils seront payés. Signalons que le 8 mars 2018 à six heures du matin 2.359.000 électeurs sur 5.000.742 prévus, avaient été déjà saisis.

A la fin de la visite, le Ministre de l’Intérieur et de la Formation Patriotique, Monsieur Pascal BARANDAGIYE a accordé une interview à la presse dans laquelle il a exprimé ses satisfactions vue l’organisation du C.T.D et les résultats déjà atteints.

Il a beaucoup apprécié le fait que les meilleurs agents de saisie de 2015 ont été retenus d’office et le fait que le logiciel de gestion des électeurs utilisé a été développé par les informaticiens nationaux. Selon lui, c’est une façon de valoriser les compétences nationales.

Tout concoure à conclure d’après le Ministre de l’Intérieur et de la Formation Patriotique que le calendrier électoral sera respecté et que le Référendum constitutionnel de 2018 se tiendra en mai 2018.