Recherches
Calendrier Electoral
  • 29 Juin 2015 : Elections des Députés et des Conseils Communaux
  • 21 Juillet 2015 : Election Présidentielle Premier tour
  • 24 Juillet 2015 : Élections des Sénateurs
  • 24 Août 2015 : Élections des Conseillers collinaires

PostHeaderIcon Réunion de sensibilisation des Représentants des Gouverneurs de Province, des Directeurs Provinciaux de l’Enseignement et des Représentants des Confessions Religieuses sur le Projet : « Actualisation de la cartographie électorale » pour les élections de 2015.

mis à jour le mercredi 30 juillet 2014

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a organisé le 29 avril 2014, au Snack-bar La Détente de Bujumbura, une réunion de sensibilisation des Représentants des Gouverneurs de Province, des Directeurs provinciaux de l’Enseignement et des Représentants des Confessions Religieuses sur le Projet : « Actualisation de la Cartographie électorale » pour les élections de 2015. Les Représentants des Partis politiques ont été aussi associés à cette réunion comme ils l’avaient souhaité lors de la précédente rencontre avec la CENI.

Le Président de la CENI, l’Ambassadeur Pierre Claver NDAYICARIYE a dirigé cette réunion de sensibilisation. Tous les Membres du Bureau de la CENI étaient présents. Dans son discours, le Président de la CENI a indiqué qu’à la veille des élections de 2015, une activité technique préalable s’impose dans la chaîne des activités du processus électoral en cours.

L’actualisation de la cartographie électorale a pour objectif ultime la révision du fichier électoral pour les élections de 2015. Elle consiste en l’identification des infrastructures devant servir de lieux d’enrôlement ou d’inscription des électeurs, de lieux d’affichage des listes électorales provisoires et de bureaux de vote pour les élections de 2015.

Cette activité d’actualisation de la cartographie électorale se déroulera en plusieurs étapes. La 1ère phase est cette phase de sensibilisation au niveau national.

La phase II sera une sensibilisation au niveau régional de ceux qui vont aider dans la collecte des donnés sur les infrastructures scolaires à utiliser lors de l’inscription des électeurs. La phase III de cette activité consistera en la collecte des données sur la cartographie électorale proprement dite.

A cette étape précise, les cadres de la CENI , les cadres des structures légères des Commissions Electorales Provinciales Indépendantes ( CEPI) en collaboration avec les Chefs de colline ou de quartiers et les Responsables de la carte scolaire au niveau des Directions Communales de l’Enseignement ( DCE) seront déployés dans toutes les communes du pays pour collecter les données. Les données collectées constitueront le : « Répertoire National Actualisé des Centres d’inscription. »

Après l’actualisation de la cartographie électorale, suivront les activités suivantes :

  • L’inscription des électeurs.
  • Le traitement informatique des données collectées sur les électeurs à travers tout le pays.
  • La production des documents électoraux comme la liste électorale et les cartes d’électeur.

Quelques recommandations retenues à l’issue des échanges

  • Les Responsables chargés de l’Administration devraient faciliter l’octroi des cartes nationale d’identité.
  • Les citoyens burundais sont appelés à rester vigilants pour que les personnes n’ayant pas la nationalité burundaise ne se fassent pas enrôler et pour qu’ils n’aillent pas voter.
  • Les mandataires des partis politiques sont invités à mener des observations de toutes les étapes du processus électoral.
  • La CENI devrait associer les Partis politiques dans les différentes étapes de préparation du processus électoral.
  • La CENI devrait veiller à ce que les isoloirs qui seront utilisés, garantissent le secret du vote.
  • La CENI, les Partis politiques et d’autres acteurs électoraux devraient commencer aussitôt que possible l’éducation électorale à propos de l’utilisation du bulletin de vote unique à l’aide des spécimens.
  • Les Membres des confessions religieuses sont appelés à transmettre des messages d’apaisement à leurs fidèles durant tout le processus électoral