Recherches
Calendrier Electoral
  • 29 Juin 2015 : Elections des Députés et des Conseils Communaux
  • 21 Juillet 2015 : Election Présidentielle Premier tour
  • 24 Juillet 2015 : Élections des Sénateurs
  • 24 Août 2015 : Élections des Conseillers collinaires

PostHeaderIcon Rencontre d’échanges entre la CENI et les Partis politiques sur le projet d’actualisation de la Cartographie électorale.

mis à jour le mercredi 30 juillet 2014


Les Membres de la Commission Electorale Nationale Indépendante , CENI , ont rencontré les Responsables des Partis politiques, mercredi 9 avril 2014, à l’Hôtel le Panoramique à Bujumbura.

L’objectif de cette rencontre était d’informer et d’éclairer les Responsables des Partis politiques sur le projet « Actualisation de la Cartographie électorale » que la Commission Electorale envisage de lancer prochainement. Cette activité constitue la porte d’entrée des élections de 2015. Elle a pour objectif ultime la révision du fichier électoral.

L’actualisation de la cartographie électorale consiste en l’identification de nouvelles infrastructures devant servir de lieux d’enrôlement des électeurs, de lieux d’affichage des listes électorales provisoires et de bureaux de vote pour les élections de 2015.

Après l’actualisation de la cartographie électorale, les principales activités suivront :

  • L’inscription des électeurs ;
  • Le traitement informatique des données collectées sur les électeurs ;
  • La production des documents électoraux comme la liste électorale et la carte d’électeur.

Lors des échanges les Représentants des Partis politiques ont demandé à ce qu’ils soient associés dans les différentes étapes d’actualisation de la cartographie électorale au niveau des provinces et des communes de même que dans d’autres activités importantes en rapport avec les élections de 2015. Il leur a été signifié que la CENI fera tout pour les associer et qu’ils sont par exemple invités à obsever le travail d’inscription des électeurs pour que l’on puisse produire un bon fichier électoral.

Il a été relevé qu’ils existent des citoyens burundais en âge de voter qui n’ont pas les cartes nationales d’identité. Un appel a été lancé à l’administration territoriale pour qu’elle facilite l’octroi de ces cartes sans exiger d’autres contributions financières à la Commune.

Les Représentants des Partis politiques ont beaucoup apprécié la rencontre et ont souhaité que de telles rencontres se tiennent le plus souvent possible pour que les Partis politiques suivent de près les préparatifs pour la tenue des prochaines élections de 2015.