Recherches
Calendrier Electoral
  • 29 Juin 2015 : Elections des Députés et des Conseils Communaux
  • 21 Juillet 2015 : Election Présidentielle Premier tour
  • 24 Juillet 2015 : Élections des Sénateurs
  • 24 Août 2015 : Élections des Conseillers collinaires

PostHeaderIcon Remise officielle de l’appui de la République Populaire de Chine au processus électoral de 2015.

mis à jour le jeudi 26 février 2015

Le Chargé d’Affaire à l’Ambassade de la République Populaire de Chine au Burundi, Dong Guangli, a remis officiellement, le 24 février 2015, à la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) du Burundi un don de matériel électoral pour les élections de 2015 d’une valeur de 574.293 dollars américains.

Il s’agit d’un appui matériel varié qui comprend :

- Quatre (4) groupes électrogènes ;
- Douze mille (12.000) cahiers registres ;
- Douze mille cinq cent (12.500) classeurs ;
- Mille trois cent (1.300) rames de papier ;
- Cinq mille six cent pièces (5.600) de scotch ;
- Quatre mille huit cent (4.800) marqueurs ;
- Trois mille(3000) boîtes de cordes élastiques ;
- Trois mille (3.000) ciseaux ;
- Douze mille (12.000) boîtes d’attaches ;
- Vingt-et-un mille (21.000) pièces de stylos à bille ;
- Deux mille quatre cent (2.400) pièces de cordes nylon ;
- Six mille quatre cent (6.400) pièces de lampes solaires ;
- Dix mille six cent (10.600) calculatrices ;
- Vingt mille huit cent (20.800) T-shirts ;
- Six mille cinq cent (6.500) agrafeuses ;
- Treize mille (13.000) agrafes ;
- Deux mille cinq cent (2.500) bougies ;
- Six mille (6.000) tampons (encre) :
- Deux mille six cent (2.600) lattes ;
- Douze mille (12.000) Képis ;
- Sept mille huit cent (7.800) portes badges
- Deux mille cinq cent (2.500) encres correcteurs.

Dans son mot de circonstance le Chargé d’Affaire à l’Ambassade de Chine au Burundi, Dong Guangli, a rappelé que l’octroi de ce matériel électoral à la CENI du Burundi, est une réponse à la demande du Président de la République du Burundi, Son Excellence, Monsieur Pierre NKURUNZIZA, qu’il a adressé à la Chine lors de sa visite en août 2014. Il a souligné que ces dernieres années les relations d’amitié entre la Chine et le Burundi se sont renforcées.

La Chine est disponible à aider le Burundi à réaliser son développement socio-économique en lui fournissant des aides tant matérielles que financières et en partageant ses expériences de développement.

Le Chargé d’Affaires à l’Ambassade de Chine au Burundi a indiqué que ce matériel électoral offert à la CENI, contribuera au bon déroulement des activités électorales.

Il a fait remarquer, qu’avec l’implication de la CENI, la participation active de toutes les Parties prenantes ainsi que l’accompagnement de la Communauté Internationale, le grand rendez vous des urnes en 2015, pourra se dérouler de façon inclusive, transparente, libre, équitable et apaisé.

Dans son mot de remerciement, le Président de la CENI, l’Ambassadeur Pierre Claver NDAYICARIYE, a exprimé ses sentiments de joie et de gratitude à l’occasion de cette remise officielle de l’appui de la Chine au processus électoral de 2015.

Il a fait noter que la cérémonie à laquelle on assistait, est l’expression d’une solidarité agissante et d’une longue et historique amitié entre les peules chinois et burundais depuis les premiers mois de l’indépendance du Burundi.

La quantité et la variété du matériel remis à la CENI par l’Ambassade de Chine viennent soulager le budget du Gouvernement du Burundi et appuyer les efforts des partenaires techniques et financiers qui soutiennent les élections à travers le fonds fiduciaire.

Signalons la présence à cette cérémonie du Ministre de l’intérieur, Monsieur Edouard NDUMIMANA et des Gouverneurs des Provinces. La cause de leur présence est que la Chine a aussi remis officiellement à cette occasion un don de deux mille trois cent cinquante (2.350) vélos au Ministère de l’Intérieur.

Le Ministre de l’intérieur a aussi pris la parole pour remercier le gouvernement chinois de cet appui destiné aux Responsables administratifs à la base. Il a indiqué que le Ministère de l’intérieur veut que l’administration soit plus proche de la population pour une meilleure efficacité et que ces vélos deviennent des outils de mobilisation pour la paix au Burundi. Il a demandé aux Gouverneurs de provinces qui étaient présents d’assurer la supervision dans la distribution de ces vélos et d’assurer l’encadrement nécessaire.