Recherches
Calendrier Electoral
  • 29 Juin 2015 : Elections des Députés et des Conseils Communaux
  • 21 Juillet 2015 : Election Présidentielle Premier tour
  • 24 Juillet 2015 : Élections des Sénateurs
  • 24 Août 2015 : Élections des Conseillers collinaires

PostHeaderIcon L’accréditation des journalistes pour la couverture des campagnes électorales et des différents scrutins sera faite par la CENI.

mis à jour le lundi 10 mai 2010

Rencontre des Responsables des médias avec les membres de la CENI, le 4 mai 2010. La rencontre a été présidée par la vice-présidente de la CENI, Madame Marguerite BUKURU. Elle a indiqué que les médias constituent un partenaire important de la CENI car, ils contribuent au renforcement de la crédibilité et de la transparence du processus électoral.

Elle a révélé aux participants à la rencontre que la CENI a reçu une lettre du Ministre de la Communication demandant à la CENI de procéder à l’accréditations des journalistes qui vont assurer la couverture des campagnes électorales et des différents scrutins. Il a été demandé aux Représentants des médias d’adresser une lettre à la CENI en précisant les noms des journalistes qui seront affectés à cette activité, ainsi que leurs photos.

Ce principe a été accepté par les hommes et femmes des médias mais le problème qu’ils éprouvent actuellement c’est le manque de moyens financiers pour réaliser la synergie des médias et autres activités en rapport avec la couverture du processus électoral.

Madame la vice-présidente leur a annoncé une bonne nouvelle, la France vient d’accorder 900 mille euro comme appui au processus électoral en cours. De ces 900 mille euro 600 mille seront versés au Basket Fund pour appuyer la CENI et 300 mille euro sont destinés au PACAM dans le cadre de l’appui à la synergie des médias.

Il a été demandé aux journalistes qui vont assurer la couverture des différents scrutins d’attendre la signature des procès verbaux de dépouillement pour annoncer les résultats des élections au niveau des bureaux de vote. A noter que ces résultats ne sont que des tendances, c’est la CENI qui annonce les résultats provisoires et la cours constitutionnelle annonce les résultats définitifs.
La CENI attend des médias : le professionnalisme, la neutralité, l’utilisation d’un langage apaisant, assurer la transparence des scrutins et rassurer la population.