Recherches
Calendrier Electoral
  • 29 Juin 2015 : Elections des Députés et des Conseils Communaux
  • 21 Juillet 2015 : Election Présidentielle Premier tour
  • 24 Juillet 2015 : Élections des Sénateurs
  • 24 Août 2015 : Élections des Conseillers collinaires

PostHeaderIcon Formation BRIDGE

mis à jour le mardi 27 avril 2010


La première au Burundi
Du 03 au 06 mars 2010, une session de formation en administration électorale a été organisée par l’ONG américaine « International Foundation for Electoral Systems »(IFES) à Ngozi au Nord du Burundi.
Le thème principal de cette session était « Introduction à l’administration électorale ; le vote, dépouillement, résultats et l‘accès au processus électoral ».
Cette formation rentre dans le cadre du renforcement des capacités des administrateurs électoraux du Burundi. Elle s’inscrit dans un vaste programme qui s’appelle « BRIDGE » (Bâtir des Ressources En(In) Démocratie, Gouvernance et Elections).

Ce programme vise la professionnalisation des Organismes de Gestion des Elections (OGE) dans le monde, surtout dans les démocraties naissantes.
Il a vu le jour après avoir constaté que les élections législatives au Timor Oriental en 1999 ont connu beaucoup de problèmes d’organisation.
C’est ainsi qu’une équipe d’experts s’est réunie pour examiner la question relative au renforcement des capacités des gestionnaires des élections, et cette formation est entrain d’être disséminée dans le monde.
La première formation pour les pays francophones s’est déroulée en Novembre 2009 à ACCRA au Ghana, et la deuxième c’est celle qui vient d’être organisée au Burundi. Deux sessions viennent d’être organisées : la première au cours du mois de mars à Ngozi et la deuxième au cours de ce mois d’avril à Rutana.

Le projet BRIDGE compte 52 semaines de formation pour que les participants puissent avoir le statut de facilitateurs accrédités, capables d’animer d’autres formations à caractère international.
La formation de Mars a vu la participation de 25 cadres de la CENI et des CEPI. Les thèmes abordés au cours de la formation étaient principalement axés sur la gestion d’un processus électoral : les principes directeurs de gestion des élections ; critères pour des élections libres et transparentes ; le cadre juridique burundais ; les structures de gestion électorale ; les fonctions des Organismes de Gestion des Elections(OGE) ;la planification des activités d’un cycle électoral ; comment organiser l’intérieur et l’extérieur d’un bureau de vote ; les rôles et les tâches des administrateurs électoraux le jour du scrutin ; les principes directeurs et les procédures de dépouillement ; comment concilier les bulletins de vote avant le dépouillement ; comment on peut faciliter l’accès des personnes vulnérables au processus électoral ; les différents systèmes électoraux ; comment organiser l’éducation électorale ; comment tenir compte des électeurs et des groupes à besoins spécifiques.

Pour Madame Marguerite BUKURU, Vice Présidente de la CENI, qui a procédé à la clôture de cette première session de formation, les connaissances acquises permettront aux participants de gérer les élections avec doigté.
Elle leur a conseillé de mettre du « soi-même » dans ce qu’ils feront.
Elle a remercié l’ONG IFES et d’autres partenaires qui ont compris que sans renforcement de capacités des gestionnaires des élections, le morceau devient dur à croquer, et les tâtonnements sont au rendez-vous.
Son souhait est de voir les administrateurs électoraux du Burundi entrer dans le réseau des facilitateurs accrédités, pour contribuer à asseoir la démocratie et la bonne gouvernance à travers le monde et particulièrement en Afrique. Signalons qu’à la fin de la formation chaque participant a reçu un certificat.