Recherches
Calendrier Electoral
  • 29 Juin 2015 : Elections des Députés et des Conseils Communaux
  • 21 Juillet 2015 : Election Présidentielle Premier tour
  • 24 Juillet 2015 : Élections des Sénateurs
  • 24 Août 2015 : Élections des Conseillers collinaires

PostHeaderIcon Atelier de renforcement des capacités des membres des CEPI sur la méthode de cooptation en matière électorale.

mis à jour le mardi 1er juin 2010

Plusieurs hautes personnalités avaient répondu aux cérémonies d’ouverture de l’atelier de renforcement des capacités des Membres des Commissions Electorales Provinciales Indépendantes, CEPI. Cet atelier a eu lieu le 28 mai 2010 au King’s Conference Center. Parmi les invités, il y avait les Membres du Corps diplomatique et consulaire, les Représentants des Partis politiques et des Indépendants aux élections communales du 24 mai 2010, les Membres des Organisations Nationales, Internationales et du Système des Nations Unies, les cadres de la CENI ainsi que les Membres des CEPI.

Le Président de la CENI Monsieur Pierre Claver NDAYICARIYE a précisé que conformément au prescrit de la loi, les listes des Partis politiques ou des Candidats Indépendants qui totalisent 2% des suffrages exprimés à l’échelle communale, se répartissent les sièges proportionnellement aux suffrages obtenus (art 185 du Code Electoral).

Ce travail se fait en 4 étapes :

1) On élimine les listes qui ne totalisent pas 2% des suffrages exprimés à l’échelle communale.

2) On calcule le quotient électoral en divisant le nombre de suffrages exprimés par le nombre de sièges à pourvoir. Le nombre de sièges de conseils communaux est fixé à 15.

3) On divise le nombre de suffrages obtenus par chaque liste par le quotient électoral. On obtient ainsi le nombre de sièges pour chaque Parti politique ou Candidat Indépendant.

4) Le ou les sièges non pourvus sont enfin attribués aux plus forts restes.

La cooptation

Le conseil communal comprend 15 membres dont au moins 30% de femmes. La CENI ordonne la cooptation lorsque la composition du conseil communal ne reflète pas la diversité ethnique. Lorsque la composition du conseil ne comporte pas 30% de femmes. Il faudra donc 5 femmes dans chaque conseil communal.

La cooptation se fait à partir des listes élues dans l’ordre des suffrages obtenus. La CENI attribue les sièges sans en désigner les titulaires.